Les Bienfaits du Toucher

Historique

Le « TOUCHER » nous vient du fond des âges. Et c’est peut-être (avis personnel) avec le rire, ce qui caractérise le mieux l’humain, même si certains animaux (ex: les primates avec leurs mains et leur attitudes anthropomorphes) se touchent et se caressent, notre toucher est vraiment très particulier / transmission de « la chaleur humaine ».

Bénéfices

Ce type de massage apporte un bien-être global, immédiat, profond et durable.

La peau est d’abord touchée, stimulée, caressée, puis nourrie (les huiles végétales de base – Jojoba, Sésame, Olive, Amande douce… plus les huiles essentielles appropriées, sont de véritables soins aux vertus éprouvées ; cf. : Aromathérapie). Les terminaisons nerveuses iront à leur tour par actions reflexes, stimuler tous les organes, viscères, muscles auxquelles elles sont connectées – du mollet au cerveau … de façon douce.

Tous ces mouvements et pressions sur la peau ont un effet drainant et améliorent ainsi les circulations veineuse et lymphatique, contribuent à l’entretien des tissus et à l’élimination des déchets.

Toutes les parties du corps sont concernées, de la plante des pieds aux cheveux, des fessiers au visage.

Le corps ainsi apaisé, l’esprit peut alors baisser la garde et se laisser aller à son tour: après les tensions musculaires et organiques, les tensions nerveuses et psychiques vont peu à peu diminuer. Les émotions refoulées peuvent s’échapper – simplement, l’esprit va pouvoir permettre au corps d’aller plus loin dans la relaxation, à l’abandon physique, au relâchement profond, à un sentiment de plénitude, d’unité.

Tous ces avantages mis bouts à bouts, entraînent un renforcement des autodéfenses naturelles, une meilleure acceptation de soi, une amélioration de la confiance en soi, une importante récupération physique et mentale – composants essentiels de notre bien-être, donc de notre santé.

Le massage, appliqué avec une intention positive (empathie) et/ou neutre (émotionnellement), n’est jamais seulement – que – du confort.

Type de massages proposés

Issu des anciennes pratiques du toucher et du massage primitif, jusqu’ au massage Suédois, le massage Californien comme son nom l’indique à été structuré dans les années 70 en Californie, en une version douce, tournée vers l’émotionnel et le réconfort, en « cajolant » le corps comme un catalyseur vers le bien-être intérieur.

Reconnexion du corps et de l’esprit / évacuation du stress négatif / activation de la sensibilité / relâchement des émotions / relaxation profonde / plaisir de l’abandon en confiance / décontraction – musculaire, des organes, des viscères / effacement des tensions nerveuses / stimulation des terminaisons nerveuses de toute la surface de la peau …

Le massage Californien se pratique en longs mouvements enveloppants, pressants ou effleurant, doux ou toniques, mais toujours homogènes dans l’harmonie et la fluidité du protocole utilisé.

Toujours à l’écoute du Client, son rythme sera variable, adapté au gré des ressentis, pour parvenir à la paix intérieure ainsi qu’à la détente musculaire. Des étirements, des pressions, des glissés, des rotations, des frictions, des écrasements, des palpers, des palpers-roulés, des bercements – particularités de mon ‘Californien mix’, seront ainsi utilisés par le praticien pour conduire le Client jusqu’ au « lâché prise ».

Le concours des huiles de massage accroit le plaisir et l’efficacité du toucher, puis participe à « l’abandon ».
L’ajout d’huiles essentielles ou de compositions d’huiles essentielles, apporte la dimension du soin.

Détente, énergie, confiance, joie de vivre

Le toucher est intégré depuis toujours à la prévention et à la guérison. De l’Inde à la Chine, du Japon au Canada, les massages et la digipression sont reconnus comme médecines officielles.

Reconnaissance socioculturelle

Le toucher et les massages sont des pratiques de médecines douces reconnues par l’OMS, et qui commencent à être promues par l’Union Européenne.
Références, entre autres :

  • Ouvrage : Les bienfaits du Toucher de Tiffany Fields – ed Payot.
  • Troubles Musculo-squelettiques. (i.n.r.s : Institut National de Recherche et de Sécurité.) : www.inrs.fr
  • Prévention des risques psychosociaux au travail : www.travail-solidarité.gouv.fr
  • Agence Pour la Création d’Entreprise: Enquête APCE-2006 / SAN 09 www.apce.com
  • Portail Canadien de prévention santé : www.passeportsante.net

Les commentaires sont fermés