Précautions et contre-indications

Précautions

Evitez de sortir d’une nuit blanche, d’un repas copieux et/ou bien arrosé, ou d’arriver à jeun… D’être fébrile. D’arriver avec des plaies – mêmes bénignes mais non cicatrisées.

Contre-indications

  • Etat diabétique. Maladies cardio-vasculaires, hypertension, problèmes cardiaques avec suivi médicamenteux avec ou sans appareillage. Prédisposition aux caillots sanguins. Troubles circulatoires.
  • Etats infectieux (grippe, zona, varicelle, rougeole …). Cancer non stabilisé. Chimiothérapie et/ou radiothérapie, sauf recommandation du médecin. Insuffisances rénales sévères, dialyse… Maladies de peau et dermites allergique…
  • Troubles musculo-squelettiques, tendineux, musculaires, polyarthrite, ostéoporose – en phases aigües.
  • Troubles dépressifs déclarés, avec suivi médicamenteux. Blessure récente – même guérie (fracture, opération chirurgicale…)
  • Allergie connue aux huiles végétales et/ou essentielles.

Contre-indications pour le massage Latéralisé Prénatal / Post-natal

Mêmes contre-indications que ci-dessus, avec avis du médecin traitant.

Contre-indications pour le AMMA

Mêmes contre-indications que ci-dessus.
Le AMMA n’est pas indiqué pour les femmes enceintes ou susceptibles de l’être, en raison de contractions utérines probables – même faibles, par stimulation réflexe de l’utérus.
Pour les personnes souffrant de migraines sévères, ou ophtalmies : la stimulation de la circulation sanguine vers le crâne pourrait entrainer des douleurs ou une augmentation des douleurs à cause de la pression sanguine soudainement plus importante.
Au moindre doute, demandez à votre médecin, un certificat médical vous autorisant à bénéficier des massages.

Les commentaires sont fermés